Chirurgie Esthétique Paupières Nouméa

blepharo

La chirurgie des paupières supérieures et / ou inférieures (blépharoplastie) permet de corriger les signes de vieillissement des yeux. Elle supprime les imperfections héréditaires ou liées à l’âge.

Après l’intervention, le regard est reposé et détendu.
Quand opérer?

La meilleure indication pour une blépharoplastie est l’association de “poches” au niveau des paupières inférieures et d’un affaissement cutané au niveau de la paupière supérieure, qui apparaît en règle générale entre 35 et 40 ans.

Cette intervention peut être pratiquée chez la femme aussi bien que chez l’homme et réalisée à tout âge, même chez le sujet jeune, car les “poches sous les yeux” sont souvent héréditaires.

De plus en plus de patients asiatiques ont recours à cette chirurgie pour « occidentaliser » leur regard.

L’opération

blepharoplastie

La chirurgie de la paupière supérieure procède à la résection d’un excédent de peau, et éventuellement de graisse à l’angle interne de l’œil. La cicatrice est cachée dans un sillon naturel qui se trouve au dessus des cils et se prolonge dans une ride de la « patte d’oie » pour devenir invisible en quelques mois.blepharo1
Les cicatrices des paupières inférieures sont placées à la limite des cils et permettent d’enlever des poches graisseuses et l’excédent de peau. Dans certains cas, la chirurgie des paupières inférieures peut se faire par une incision à l’intérieure de la paupière, sans cicatrice visible.

Certaines techniques permettent de corriger les cernes et d’allonger le regard par la remise en tension des paupières inférieures.

L’intervention se pratique le plus souvent sous anesthésie locale et peut également être réalisée sous anesthésie générale.

Les suites opératoires sont parfois marquées par l’apparition d’un gonflement et d’ecchymoses pendant une à deux semaines. Le port de lunettes foncées est conseillé durant cette période. Il n’y a pas de douleurs mais éventuellement une petite gêne avec une sensation de tension des paupières, une légère irritation des yeux ou quelques petits troubles visuels.

Des kystes épidermiques peuvent apparaître dans les deux mois qui suivent l’intervention. Ils sont bénins et disparaissent le plus souvent spontanément.

Les fils sont retirés une semaine après l’intervention.

Les cicatrices peuvent rester rosées durant quelques semaines. Le maquillage est autorisé dès la deuxième semaine.
Précautions à prendre

L’activité est en générale reprise assez rapidement, au bout d’une semaine. Il faut éviter une exposition au soleil dans les quatre semaines qui suivent l’opération et ne reprendre une activité de type sportive que deux à trois semaines après l’intervention.

Des conseils de précaution (hydratation, fond de teint, écran total) sont donnés en consultation.

Résultats

blepharo Dr JN

Au bout de trois mois, le résultat est en place. Les cicatrices sont en général encore un peu rosées pour ne s’atténuer définitivement que vers six mois. L’amélioration est le plus souvent durable. Les poches graisseuses ne se reforment pas mais la peau peut se distendre à nouveau avec l’âge.

Complications

Une intervention de chirurgie esthétique est une intervention à part entière. Outre les complications infectieuses et cicatricielles toujours possibles, des complications imprévisibles peuvent survenir. Le tabac et une mauvaise hygiène de vie les favorisent.

Vous pouvez être mis en relation avec un(e) patient(e) ayant bénéficié d’une blépharoplastie en Nouvelle Calédonie pour avoir une explication objective du ressenti de l’intervention.

Pour plus d’informations sur l’intervention, voir la fiche de consentement éclairé de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique : blepharoplastie