L’otite externe est une infection de la peau du conduit auditif externe (voir anatomie-physiologie de l’oreille).

Elle est généralement secondaire à une altération le la peau du conduit auditif : nettoyage d’oreilles, blessure du conduit,macération cutanée après la baignade.

L’otite externe provoque classiquement une douleur importante, d’apparition rapide, un écoulement de l’oreille, et modifie peu la qualité de l’audition. La douleur irradie souvent dans les structures avoisinantes et est exacerbée par la mobilisation du pavillon. La palpation du tragus (petit cartilage devant l’orifice du conduit auditif) est douloureuse.

otite

L’aspect au microscope dépend de l’étendue de l’atteinte. Il montre une rougeur plus ou moins associée à un gonflement qui peut boucher le conduit auditif. Des sécrétions sont souvent présentes et rendent parfois l’examen de l’oreille difficile. Il est absolument nécessaire debien nettoyer le conduit auditif en consultation à l’aide d’un microscope et d’un aspirateur pour pouvoir examiner correctement l’oreille. Le tympan est le plus souvent normal. Il est parfois enflammé et est fréquemment recouvert de sécrétions.

Le traitement de l’otite externe est essentiellement local, à base de gouttes. Un antibiotique en comprimé est rarement nécessaire.

L’otite externe peut aussi être causée par la présence de champignons dans l’oreille, otite que l’on appelle alors oto-mycose. Les symptômes sont souvent peu marqués et frustes si ce n’est une sensation répétée de démangeaison avec parfois un petit écoulement nauséabond. L’image microscopique est typique. Le traitement local est long (trois semaines) en raison du mode de reproduction des champignons incriminés.

La meilleure façon d’éviter les otites externe est de ne pas utiliser de coton tige et de bien sécher ses conduits auditifs après une baignade