Ronflements et troubles du sommeil Nouméa

without-snoremender

Le ronflement est une vibration générée par le passage de l’air dans les voies aériennes. Il survient généralement pendant le sommeil. Si les voies respiratoires sont dégagées, la respiration est fluide, insonore. Si la langue obstrue le passage de l’air, l’effort supplémentaire requis pour respirer cause un bruit de ronflement. Plus l’obstruction est importante, plus grand sera l’effort, plus fort sera le ronflement inspiratoire. Si l’expiration nécessite aussi un effort pour dégager les voies obstruées, le ronflement est également expiratoire.

Sauf s’il est accompagné d’apnée du sommeil, le ronflement n’est habituellement pas considéré comme un problème de santé et n’ennuie pas la personne qui ronfle. Le ronflement peut toutefois être indicatif de la présence de problèmes plus sérieux comme l’apnée du sommeil dont une bonne partie des ronfleurs souffriraient. Plus le ronflement est fort, plus il a des chances d’être accompagné d’apnée.

Le traitement du ronflement dépend de sa cause et de sa sévérité. Il peut être associé à de l’apnée du sommeil ou non et causer d’autres complications ou de la gêne dans l’entourage du ronfleur.

Avant d’entreprendre un traitement pour le ronflement, on doit déterminer s’il s’agit purement de ronflement ou s’il y a un problème d’apnée du sommeil associé. Ce diagnostic doit être fait par un médecin ORL ou par un pneumologue.

comment-arreter-le-ronflement-psychologie-sante-tunisie

Le ronfleur simple fait du bruit en dormant, sans que ça ne modifie sa qualité de vie.ronflement-simple-bd-445-660x660

Le ronfleur qui a des troubles de la qualité du sommeil: le symptôme le plus visible – et audible ! – du syndrome de l’apnée du sommeil est le ronflement. En effet, les personnes atteintes d’apnée du sommeil souffrent souvent d’un ronflement sévère et assez bruyant. Il fait partie des signes à ne pas négliger.

L’apnée du sommeil provoquant une altération de la qualité de sommeil et du repos, d’autres symptômes liés à ce trouble peuvent apparaitre.

Se sentir régulièrement et constamment fatigué au quotidien, s’assoupir involontairement dans des situations passives (comme lorsque vous lisez un livre ou regardez la télé) ou encore ressentir une somnolence importante pendant la journée sont autant de signes potentiels d’un risque d’apnée du sommeil.accident-voiture

Un manque de sommeil et une somnolence au quotidien qui peuvent aussi être à l’origine d’autres symptômes comme la dépression et un sentiment d’irritabilité ainsi que provoquer des migraines et maux de tête, voir même des troubles cognitifs ou de la mémoire.

Enfin, en cas de syndrome d’apnée du sommeil, le partenaire pourra se rendre compte et même s’inquiéter de ne plus entendre ou sentir son conjoint respirer pendant la nuit.

La distinction entre le ronflement simple et le syndrome des apnées du sommeil se fait en étudiant le sommeil. Il impose d’installer un dispositif sur le patient, qui permet d’étudier la profondeur du sommeil, les ronflements, l’activité cardiaque, l’efficacité de la respiration, les efforts respiratoires,…pour évaluer la qualité du sommeil.

Le traitement du ronflement simple est pris en charge par l’ORL. Celui des apnées du sommeil, par les pneumologues, conjointement avec les ORL.